Légumes farcis à la grecque ”Yemista”

30/09/20224passionfood

Temps de préparation: 1 heure

Temps de la cuisson: 1 heure 30 minutes

Sert: 4 personnes en tant que plat principal

Si vous avez déjà visité la Grèce, vous connaissez certainement ce plat classique « Légumes farcis à  la grecque – Yemista ».

Qu’est-ce que « Yemista » ?

Allez dans n’importe quelle taverne grecque et vous trouverez Yemista au menu.  Yemista en grec signifie « farci » ou « rempli de ».  C’est un plat grec traditionnel de légumes d’été farcis avec du riz, des herbes et des légumes râpés, puis cuits dans une sauce tomate et beaucoup d’huile d’olive.

Les tomates et les poivrons sont les plus populaires, mais vous pouvez utiliser tous les légumes que vous aimez.  Ils peuvent contenir du bœuf haché, mais lors de mon séjour à Naxos, je n’ai eu que la version végétarienne que j’ai adorée.

De quoi avez-vous besoin pour faire des légumes farcis à la grecque « Yemista » ?

Légumes farcis à la grecque “Yemista” – 4PassionFood.com

Légumes : les plus populaires sont les poivrons et les tomates.  Vous pouvez utiliser tous les légumes de saison comme les aubergines et les courgettes. Dans cette recette, j’ai utilisé des tomates et des poivrons pour farcir et j’ai râpé des aubergines et des courgettes dans la garniture.  Vous aurez également besoin d’oignon, des oignons nouveaux et d’ail.

Riz : il faut utiliser du riz à grain court ou moyen comme l’arborio (riz à risotto).

Herbes : dans cette recette, j’ai utilisé beaucoup d’herbes fraîches comme l’aneth, le persil et la menthe.

Huile d’olive : « Yemista » appartient à un groupe de plats connus « Ladera » (en grec cela signifie dans l’huile ou avec de l’huile).  Ce qui signifie que vous aurez besoin de beaucoup d’huile d’olive extra vierge. Bien sûr choisissez une de bonne qualité.

Pour l’assaisonnement, j’ai utilisé du sel et du poivre noir.

Yemista est un plat grec traditionnel et comme la plupart des plats traditionnels, il a d’innombrables variations.  Ainsi, chaque famille a sa propre version selon la région où vous vous trouvez en Grèce.  Ainsi, apparemment, des pignons de pin et des raisins secs sont ajoutés dans la partie méditerranéenne de la Grèce. Tandis que le bœuf ou le porc haché est plus courant dans le nord du pays.  Je suis de la Méditerranée donc mon choix a été facile et surtout, j’ai eu envie d’essayer la recette que j’ai goûtée à Naxos et que j’ai beaucoup aimée. J’ai donc ajouté :

Pignons de pin : c’est un peu cher il faut bien l’avouer, mais il ne vous en faudra pas beaucoup (25g).  Comme vous pouvez les laisser de côté, ça restera délicieux.

 Raisins secs : Il ajouteun goût doux à la garniture.

 J’ai ajouté des câpres salées c’est tellement délicieux et très bien équilibré avec le reste des ingrédients.

Comment faire des légumes farcis à la grecque « Yemista » ?

Faire « Yemista » est facile mais peut prendre un certain temps, environ une heure pour préparer les légumes et la garniture et une heure et demie pour les cuire.  Vous pouvez préparer la garniture et farcir les légumes la veille et les cuire le lendemain.  La Yemista est délicieuse à température ambiante, ce qui en fait un plat parfait lorsque vous recevez.

Préparez d’abord les légumes.  Pour les tomates, prélevez la chair avec une petite cuillère.  Râpez ou mixez la chair des tomates et conservez-la pour plus tard.  Pour les poivrons, coupez le dessus et retirez les graines.

Préparez maintenant la garniture, faites revenir l’oignon et les oignons nouveaux pendant 5 minutes.  Ajouter ensuite l’ail, prolongez la cuisson une minute. Puis ajoutez les légumes râpés, poursuivez la cuisson encore 5 minutes, avant d’ajouter le riz.  Ajoutez la moitié de la purée de tomates, laissez mijoter 5 minutes.  Éteignez le feu et ajoutez le reste des ingrédients.  Placez les légumes farcis dans un plat allant au four, versez la purée de tomates restante et arrosez d’huile d’olive.  Couvrez et cuisez à 190C chaleur tournante pendant 1 heure, puis retirez le papier d’aluminium et poursuivez la cuisson pendant 30 minutes.

Servez-les avec du fromage Feta ou pas si vous voulez garder le plat vegan. Ces légumes farcis à la grecque « Yemista » sont très délicieux, ils me rappellent vraiment Naxos.

Pour plus de plats de légumes farcis, consultez cette recette « Aubergines farcies à l’agneau et pignons » ou « Courgette farcie avec sa salsa aux pignons de pin »

Mon voyage en Grèce :

Laissez-moi vous parler de mes vacances d’été que j’ai passées en Grèce, et plus précisément dans deux îles grecques : « Santorini » et « Naxos », ce qui explique le choix de ma recette.

Notre voyage aux îles grecques a été annulé et reprogrammé plus d’une fois à cause du covid.

La première nuit était à Santorin – Fira.  Le lendemain matin nous avons pris le ferry pour nous rendre à « Naxos ». La plus grande et la plus verte île des Cyclades en mer Egée, où nous avons passé une fabuleuse semaine.

Il y a beaucoup de choses à faire à Naxos :

Chora : Ville de Naxos.

Partons à la découverte de « Chora : Hora prononcé khora », le cœur battant de Naxos et fut aussi le point de départ de notre aventure.  La ville est petite et nous aurions pu la faire en une journée.  Mais comme nous y étions pour une semaine, nous avons pris notre temps pour visiter presque chaque jour chaque partie de la ville.

C’était très agréable de se promener et de découvrir à quel point la capitale de Naxos est belle et unique.  Des rues rustiques et charmantes, de simples maisons blanches aux portes colorées et des fleurs de bougainvilliers roses partout.  Toutes les rues sont pleines d’histoire, de galeries d’art, de boutiques de souvenirs, de restaurants cachés et de chats.  Chora a su conserver son caractère au fil du temps et il en est de même pour Chalki et Apiranthos.

On dirait que le temps s’est arrêté à Naxos, c’est ce qui fait d’ailleurs le charme de cette île.

Le symbole de Chora est la « Portara ».  La première chose que vous verrez du port et le seul vestige encore debout du temple dédié au dieu grec Apollon, qui remonte à 2500 ans.  C’est le spectacle le plus emblématique de l’île des Cyclades et regarder le coucher de soleil depuis cette grande porte en marbre est un must.  

De la Portara, vous pouvez voir la tour Glezos, l’élément le plus distinctif et le mieux conservé du Kastro (château). Le château a été construit en 1207 sous le conquérant vénitien Markos II Sanoudos.

Sur le chemin de la place centrale de Kastro, vous ne pouvez pas manquer la cathédrale catholique, un monument médiéval exceptionnel tout en marbre l’église et le sol, si magnifique. Le bâtiment remonte au XIIIe siècle, également construit sous le conquérant vénitien Markos II Sanoudos.

Visiter des villages de Naxos :

Visiter des villages est un must à Naxos, c’est là que vous vivrez vraiment la vie des Naxiens. Nous avons fait Chalki et Apiranthos en une journée en bus.

Chalki – Chalki :

Chalki – Halki prononcé Khalki était autrefois la capitale de naxos. Situé à 45 minutes de Chora en bus, le village est connu pour sa beauté naturelle, nous n’avons pas du tout été déçus.

La première chose que nous avons faite une fois arrivés à Chalki a été de suivre les panneaux indiquant Agios Georgios Diasoritis, une église byzantine nichée parmi les fermes locales. Tout le chemin était à couper le souffle, des montagnes, des oliveraies de chaque côté, des figuiers et des grenadiers partout.

Nous sommes retournés en ville pour déjeuner au « Mitos Arternative Bar« , très charmante pizzeria – bar avec une bibliothèque locale, où nous avons eu des pizzas, une feta naxienne au four avec du miel de thym, des graines de sésame et de tournesol, et une spanakopita (tourte aux épinards), et à mon avis c’était la meilleure de Naxos.

Nous sommes ensuite allés nous promener pour découvrir la ville. L’un des plus beaux endroits à visiter à Chalki est « Fish & Olive creations », c’est une galerie – boutique très élégante situé au coeur de la ville. Chalki est également connu pour abriter la distillerie Vallindras, qui fabrique la liqueur de citron pour laquelle Naxos est célèbre.

Visiter Chalki était pour nous comme voyager dans le temps, et j’ai adoré.

Apiranthos :

Après Chalki, nous sommes allés à « Apiranthos », c’est un village pittoresque avec un beau nom qui signifie « beaucoup de fleurs ». Nous avons visité « l’Iperhon », la « tour de Zevgolis », une magnifique tour vénitienne du 17ème siècle bien conservée, et l’église « Panagia Aperanthitissa » qui signifie « notre dame d’apiranthos ».

Notre visite ce jour-là a été interrompue par la pluie. Il était donc temps de retourner à Chora.

Se relaxer et profiter de la journée à la plage :


L’île est également connue pour ses belles plages, son sable blanc et son eau turquoise. Passer la journée à la plage est certainement l’une des meilleures choses à faire lorsque vous êtes à Naxos.

Nous sommes allés une fois à Agios Prokopios, l’une des plages les plus populaires de Naxos. Après cela, nous avons décidé de nous en tenir à Agios Georgios qui se trouvait à 5 minutes à pied de NaxosGrey11 où nous logions.

Allongée sur un transat, regardant mes enfants profiter de leur temps à la plage, sauter dans les vagues, essayer d’attraper de petits poissons avec leurs filets colorés et se faire de nouveaux amis. C’était exactement les vacances que mon mari et moi voulions pour eux, et Naxos semble être le bon choix pour des vacances en famille.

Où manger à Chora ?

L’un des points forts de ce voyage était bien sûr la nourriture. Voici les restaurants que j’ai le plus aimés :

« To Elliniko », nous avions eu des crevettes grillées servies avec des pommes de terre et des légumes au four, de la moussaka végétarienne, des croquettes de courgettes, du fromage Naxian, de la salade grecque et en dessert le traditionnel gâteau grec à l’orange « Portokalopita » qui était le meilleur de Naxos. (Top)

« Taverna – cuisine grecque authentique« , nous avons eu des crevettes avec de l’orzo: des pâtes grecques, des légumes farcis grecs « yemista », des calamars frits, de la bruschetta aux tomates et aux anchois marinés, des légumes à la sauce tomate « Briam », et bien sûr des pommes de terre frites naxiennes. (Mon préféré)

« Meze Meze » où nous avions eu des fruits de mer à la sauce tomate.

Bossa où nous avions pris un verre et apprécié le coucher du soleil.

Et la célèbre boulangerie de Naxos, c’était plus pour les beignets et leur incroyable pain moelleux. Je n’ai pas aimé la baklava, et c’est probablement parce que j’ai eu mieux ici à Dubaï.

Avant de quitter Naxos, j’ai dû faire le plein de produits grecs de chez « Saint Isidoros Galanado – Naxos ».

Nous sommes allés de Naxos à Santorin en ferry où nous avons passé 5 jours (je vous donnerai plus de détails dans mes prochains articles). Naxos était définitivement l’île pour laquelle j’ai eu le coup de foudre, c’est calme, paisible, authentique et la nourriture était si délicieuse et bien sûr plus abordable que Santorin. J’ai pu faire l’expérience de la vie de Naxian qui me convient parfaitement.

Voir la mise en page d'impression
Imprimer la recette
Fermer l'impression

Légumes farcis à la grecque “Yemista”

  • Temps de préparation: 1 heure
  • Temps de la cuisson: 1 heure 30 minutes
  • Temps total: 2 heure 30 minutes
  • Sert: 4 personnes en tant que plat principal

Ingrédients :

  • 6 tomates mûres mais fermes, de taille moyenne
  • 2 poivrons , de taille moyenne
  • 2 pommes de terre , de taille moyenne
  • 100 ml d’huile d’olive extra vierge
  • 1 tsp (cuillère à café) sucre semoule fin
  • 1/2 tsp (cuillère à café) d’origan séché
  • Sel et poivre

La farce :

  • 120 g de riz rond , riz à risotto comme Arborio
  • 1 oignon , finement ciselé
  • 2 oignons nouveaux , finement ciselé
  • 1 gousse d’ail, finement hachée
  • 1 aubergine , petite, grossièrement râpée
  • 1 courgette , petite, grossièrement râpée
  • 3 Tbsp (cuillères à soupe) de persil plat , haché
  • 3 Tbsp (cuillères à soupe) d’aneth , haché
  • 1 Tbsp (cuillère à soupe) feuille de menthe , hachée
  • 2 tsp (cuillère à café) de concentré de tomate
  • 25 g de pignons , torréfiés
  • 35 g de raisins secs , grossièrement hachés
  • 1 Tbsp (cuillère à café) de câpres au sel, grossièrement hachées
  • 6 Tbsp (cuillères à soupe) d’huile d’olive extra vierge
  • sel et poivre

Méthode :

  • 1)

    À l’aide d’un couteau bien aiguisé, couper le dessus de chaque tomate. Prélevez délicatement la chair avec une petite cuillère, faites attention de ne pas percer les tomates. Gardez la chair évidée dans un bol.

    Coupez le dessus des poivrons, retirez les graines et la partie blanche de l’intérieur.

    Placez les poivrons et les tomates sur une plaque de cuisson (gardez le chapeau des légumes).

  • 2)

    Dans un robot culinaire ou un coupe robot, placez la chair de tomates réservée, ajoutez-y le concentré de tomate et mixez jusqu’à obtenir une purée très lisse.

  • 3)

    Faites chauffer l’huile d’olive (6 cuillères à soupe) dans une poêle moyenne à feu moyen et ajoutez l’oignon haché et les oignons nouveaux. Faites revenir pendant 5 minutes en remuant souvent puis ajoutez l’ail, continuez à cuire pour une minute.

    Ajoutez les légumes râpés et poursuivez la cuisson environ 5 minutes en remuant souvent pour que les légumes ne collent pas au fond de la poêle. Ajoutez ensuite le riz, remuez pour bien mélanger.

    Ajoutez la moitié de la purée de tomates (la chair et le concentré de tomates mixés et que vous avez conservés. Gardez l’autre moitié pour faire la sauce). Remuez et laissez mijoter 5 minutes.

    Le riz n’a pas besoin de faire cuire complètement vu qu’il continuera à cuire au four.

    Éteignez le feu et ajoutez le reste des ingrédients de la farce ( à savoir les herbes fraîches, pignons de pin, raisins secs et câpres (si ajoutés)).

     

  • 4)

    Préchauffez le four à 190°C Chaleur tournante.

    Retournez les tomates et les poivrons, saupoudrez les avec du sucre, du sel et du poivre noir ( à l’intérieur). Et disposez – les dans un plat allant au four.

    Farcissez les légumes en veillant à ce que la garniture ne dépasse pas les 2/3, car le riz va gonfler à la cuisson. Mettez le dessus (le chapeau / couvercle) sur les poivrons et les tomates.

    Assaisonnez les quartiers de pommes de terre avec du sel, du poivre noir et de l’origan.

    Placez les pommes de terre entre les légumes farcis. Assaisonnez de sel et de poivre noir, versez la de purée de tomates restante (pas sur le dessus des légumes). Arrosez d’huile d’olive.

    Couvrez le plat allant au four avec du papier sulfurisé et du papier d’aluminium, puis faites cuire au four pendant une heure. Après cela, retirez le papier cuisson et d’aluminium, poursuivez la cuisson pendant 30 minutes, jusqu’à ce les légumes soient dorés.

     

  • 5)

    Servez-les directement du four, mais je vous conseille de les servir à température ambiante avec un peu de fromage feta, c’est encore meilleur.

    Bonne dégustation !!

Nutrition

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recette précédente Recette suivante