Galette de bette à carde, fromage bleu et sumac – Ottolenghi

10/11/20214passionfood

Temps de préparation: 45 minutes

Temps de la cuisson: 1 heure

Sert: 4 personnes comme entrée ou plat principal servi avec salade par exemple.

J’adore le fromage, j’ai fait une raclette party deux fois en octobre. Je sais que c’est beaucoup de calories, mais ne vous inquiétez pas c’était les week-ends jour de triche. 

Mais je dois dire qu’autant j’aime le fromage autant je déteste le fromage bleu, roquefort et compagnie.  Cette recette est d’Ottolenghi, alors je me suis dit nul doute qu’il peut faire de quelqu’un qui n’aime pas le fromage bleu un fan de celui-ci. Inutile de dire que je n’ai pas été déçue.

Cette galette de bette à  carde est juste sublime, j’ai vraiment adoré.  En plus de la bette à carde et du fromage bleu (ici dolcelatte), il y a aussi des oignons caramélisés, des raisins secs et des pignons de pin. Il y a beaucoup de bonnes saveurs et un incroyable mélange sucré-salé.  La garniture est posée sur une couche fine de ricotta et de fromage bleu émietté.  Le tout est enveloppé dans une pâte feuilletée, parfaitement parfumée au thym et à l’origan.  La pâte ici est la vedette de cette recette, la même que celle utilisée pour la « galette Betterave & Feta au za’atar et au miel ».

Comment s’organiser pour préparer cette galette de bette à carde ?

Il y a plusieurs préparations à faire, mais il faut juste vous organisez. Vous pouvez préparer les oignons caramélisés et la garniture de bette à carde la veille. La pâte se conserve bien au réfrigérateur jusqu’à 2-3 jours ou voire plus longtemps si elle est congelée.

Alors préparez tout à l’avance, assemblez et enfournez la galette quand vous voulez servir.

Cette galette de bette à carde est parfaite pour un brunch ou comme plat principal végétarien servi avec une salade. Mais sérieusement, vous n’avez pas besoin d’être végétarien pour tomber amoureux de cette incroyable galette de bette à carde.

J’adore faire ce genre de galette, d’abord parce que c’est rustique donc peu importe la forme que vous obtenez à la fin. Et vous pouvez changer de garniture en fonction de la saison.

Vous pouvez par exemple utiliser des épinards ou du kale à la place de la bette à carde.  Dans cette recette, Ottolenghi a utilisé du dolcelatte, un fromage bleu italien fabriqué avec du lait de vache, très similaire au gorgonzola mais plus doux et moins agressif que ce dernier. Vous pouvez le remplacer par du Saint Agur, du roquefort ou du Stilton. 

Et si vous n’aimez pas le fromage bleu ?

Si vous n’aimez pas le fromage bleu, comme moi avant cette recette même si je pense toujours que je ne suis pas encore prête à le manger tel quel, vous pouvez opter pour la  Feta qui reste une bonne alternative, si vous ne supportez pas le goût très prononcé du fromage bleu.

Voir la mise en page d'impression
Imprimer la recette
Fermer l'impression

Galette de blette à carde, fromage bleu et sumac - Ottolenghi

  • Temps de préparation: 45 minutes
  • Temps de la cuisson: 1 heure
  • Temps total: 1 heure 45 minutes
  • Sert: 4 personnes comme entrée ou plat principal servi avec salade par exemple.

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 80 g de farine tout usage (type 55), plus extra pour saupoudrer le plan de travail
  • farine complète
  • 1/2 Tbsp de sucre semoule fin
  • 1/2 tsp de sel de mer en flocon
  • 1/2 tsp d’origan séché
  • 1/2 tsp de thym séché
  • 115 g de beurre doux froid, coupé en dés de 1-1/2cm
  • 60 ml d’eau glacée , (j’ai mis 40ml)

Pour la garniture :

  • 10 g de beurre doux
  • 2-1/2 Tbsp d’huile d’olive
  • 1 oignon , ( environ 200g) finement émincé
  • 250 g de blettes de carde, tiges coupées en dés d’1cm, et les feuilles grossièrement hachées
  • 3 gousses d’ail , pelées et écrasées
  • 30 g de raisins secs, trempés dans 100ml d’eau chaude pendant 20 minutes, puis égouttés
  • 20 g de pignons de pin
  • 3/4 tsp de sumac
  • 45 g de ricotta, (70g pour moi)
  • 100 g du fromage Dolcelatte, émietté (j’ai utilisé du Stilton qui est plus facile à trouver voir l’intro pour plus d’alternatives)
  • 1 oeuf entier
  • Sel et poivre

Méthode :

  • 1)

    Préchauffez le four à 200C (je vous conseille 180C).

     

  • 2)

    Dans une poêle et sur feu moyen, faites fondre le beurre et une cuillère à soupe d’huile, puis faites revenir l’oignon en remuant de temps en temps, pendant environ 30 minutes, jusqu’à ce qu’il soit caramélisé. Mettez – le de côté.

     

     

     

  • 3)

    Pendant que l’oignons est entrain de cuire, chauffez la cuillère à soupe et demie restante d’huile dans une poêle à feu moyen-vif. Une fois l’huile est chaude, faites revenir les tiges de blettes à carde pendant 5 minutes, jusqu’à ce qu’elles ramollissent, puis ajoutez l’ail et faites cuire encore 30 secondes. Ajoutez les feuilles de blettes à carde, une demi-cuillère à café de sel et une bonne mouture de poivre noir, et faites cuire pendant 3 minutes, jusqu’à ce qu’elles tombent et libèrent un peu de leur liquide.

    Transférez dans un tamis au-dessus d’un bol, essorez pour retirer l’excès de liquide, puis mettez dans un bol et mélangez avec le persil, les raisins secs, les pignons, une demi-cuillère à café de sumac et les oignons caramélisés, et laissez de côté pour que ça refroidisse.

     

     

  • 4)

    Vous trouverez ICI le pas à pas en image pour réaliser la pâte.

    Préparez la pâte en mélangeant les deux farines dans un grand bol avec le sucre, le sel et les herbes. Ajoutez le beurre et incorporez-le à la farine en écrasant chaque cube entre vos doigts. Ne travaillez pas trop le beurre, vousdevez garder des morceaux dans toute la pâte. Ajoutez l’eau et utilisez vos mains pour rassembler la pâte – elle sera assez humide.

    Transférez la pâte sur un plan de travail bien fariné et étalez en un rectangle d’environ 28 cm x 18 cm.  Pliez les extrémités les plus longues l’une vers l’autre de manière à ce qu’elles se rejoignent au centre, puis roulez une fois avec un rouleau à pâtisserie.  Pliez les extrémités les plus courtes de la même manière, roulez à nouveau, puis pliez en deux, de sorte qu’il vous reste un carré.  Enveloppez dans du film alimentaire et réfrigérez 20 minutes.

     

  • 5)

    Sur une surface bien farinée, étalez la pâte froide en un disque de 28 cm de diamètre, puis soulevez délicatement sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé.

     

     

  • 6)

    Étalez la ricotta sur toute la pâte en laissant un bord d’un cm tout autour

     

     

  • 7)

    Émiettez par dessus la moitié du fromage bleu

     

     

  • 8)

    À l’aide d’un couteau, faites de petites entailles de 2 cm à environ 8 cm d’intervalle tout autour de la galette.  Prenez une des bandes de pâte obtenues et pliez-la vers l’intérieur.  Répétez avec la bande suivante en tirant doucement pour qu’elle chevauche légèrement la précédente et scelle le pli. Répétez avec toutes les bandes tout autour du bord de la galette, puis réfrigérez pendant 30 minutes. Badigeonnez les bords de dorure et saupoudrez du reste de sumac.

     

     

  • 9)

    Faites cuire au four pendant 25 minutes, jusqu’à ce que la galette soit dorée et bien cuite, je mets ma plaque au premier gradin en partant du bas, après 15 minutes de cuisson j’ai dû couvrir ma galette de papier aluminium.  Laissez reposer 15 minutes avant de servir tiède.

    Bonne dégustation !!

     

     

     

Nutrition

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recette précédente Recette suivante